La bûche des petits bras

Pas besoin d’être un grand « chef », un « top chef », le « meilleur pâtissier », etc, pour se faire plaisir en se faisant un petite bûche de derrière les fagots.

Le biscuit roulé pour une plaque pâtissière de 30 x 40 cm
4 œufs
75g de sucre
75g de farine T55 ou T65
sel
papier cuisson
beurre ou margarine pour la cuisson

500x500

Chauffer le four à 240°C.
Dans un saladier, battre les jaunes d’œufs avec le sucre, puis ajouter la farine.
Dans un autre saladier assez haut battre les 4 blancs d’œufs avec une pincée de sel. Les monter bien fermes.
Incorporer une à deux cuillères de blancs dans le mélange jaune-sucre-farine et bien mélanger (ça permet de rendre la pâte plus souple pour l’étape suivante). Puis on incorpore très délicatement le reste des blancs en mélangeant du bas vers le haut sans écraser les blancs.
Placer le papier cuisson graissé sur la plaque pâtissière et y étaler la préparation.
Enfourner et faire cuire 8 minutes à 240°C

Dès la fin de cuisson, sortir la plaque et placer dessus un torchon propre et humide. Laisser refroidir quelques minutes puis retourner la plaque avec son torchon sur le plan de travail et laisser refroidir.

Garnissage façon « petits bras »
Selon le parfum désiré on va utiliser, pour remplacer la ganache ou la crème au beurre, une préparation au chocolat, à la noix de coco, crème de marron…
Je vous recommande la pâte à tartiner Kokolo ou Chocolade de Jean Hervé (c’est du bio et c’est très bon !)

Humidifier (pas imbiber !) le biscuit avec du lait, du café ou du chocolat ou encore avec de la liqueur. Etaler la pâte à tartiner sur le biscuit et rouler à l’aide du torchon en serrant (mais pas trop, sinon la crème va s’enfuir).
On a un beau gâteau roulé qu’on va placer dans un plat de service pour le garnir et terminer la « bûche des petits bras ».

Pour terminer, on a le choix entre un nappage chocolat, mais ça rend la bûche un peu plate, un nappage de pâte à tartiner qu’on fera durcir un peu au frigo ou une ganache au chocolat qui est, à mon goût, la meilleure option.

Cette ganache on la fera avec 85 ml de crème liquide, 8g de cacao en poudre, 60g de chocolat, 30g sucre, 80g beurre mou.
Faire bouillir la crème avec le cacao trois fois de suite (on enlève du feu dès que ça bout et on remet quand la crème est redescendue). Mettre le chocolat en morceaux et le sucre dans la crème et fouetter, puis ajourer le beurre en petits morceaux et continuer de fouetter jusqu’à obtenir une crème. La réserver au frais quelques temps avant d’en garnir la bûche (il faut qu’elle soit refroidie mais pas durcie).
Recouvrir entièrement le biscuit roulé et lisser la ganache avec une spatule (pour imiter le bois, on fera des stries avec une fourchette), puis décorer de copeaux de chocolat, de fruits frais (clémentine, ananas, mangue).

Conserver la bûche au froid pendant au moins une heure (elle se conserve plusieurs jours au frigo, ce qui permet de la faire la veille).